BIOGRAPHIE

BIOGRAPHIE

Laure Morin,  je suis née le 22 février 1979 à Colmar, une jolie ville du Haut- Rhin alsacien .

J'y suis restée scolarisée jusqu'au baccalauréat, avant de passer une année en faculté de psychologie à Strasbourg et puis de faire mes études d'ergothérapie à l'IFMK de Nancy.

Suite à mon Diplôme d'Etat d'ergothérapeute, j'ai tout de suite pratiqué dans un centre de rééducation et de réadaptation  à Nancy où je ne suis restée que très peu de temps, puisque mon mari et moi avons déménagé dans les Alpes Maritimes 3 mois après ma prise de fonction . Pendant 18 ans, j'ai donc travaillé en tant qu'ergothérapeute auprès de patients de tous âges et de tous types de pathologie à Vence, Cannes, Monaco..., jusqu'à ce qu'en 2019 je décide de créer  ma marque de bijoux et mon entreprise : LAUR'EN BIJOUX!

Depuis mes débuts officiels en Juillet 2019, j'ai la satisfaction de faire plaisir à mes clients, comme en témoignent leur commentaires ;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FAQ

-Quel objectif pour les années à venir?

Comme je débute à peine, j'essaye de diversifier un maximum les canaux de ventes comme les marchés d'artisanat, des dépôts vente en boutique, les ventes privées chez les particuliers... et mon site de vente en ligne.

A termes je souhaiterai que ma marque soit suffisamment connue et appréciée, pour que mon site fonctionne bien et que je puisse diminuer les autres modes de vente.

-Ai-je déjà prévu de nouvelles collections pour les saisons à venir ?

Oui, j'ai déjà créé plusieurs "prototypes" afin de pouvoir proposer régulièrement des nouveautés dans les mois à venir. D'autres créations sont encore dans ma tête ou à l'état de croquis pour plus tard. Je prépare également une collection autour des minéraux, des éditions limitées, de nouveaux bijoux hommes...

-Est-ce que je projète de rester dans des bases béton pour les futures créations ?

Plus ou moins, mais oui, il y aura toujours au moins une petite partie où le béton intervient, car je tiens à garder l'idée de la récupération des "chutes" ou "vestiges" de notre urbanisation même en pleine nature, pour les transformer en bijoux.