Le Ciment, un matériau naturel?

Qui ne s'est jamais plaint de voir nos villes de plus en plus bétonnées, avec l'air de dire qu'on chasse les matériaux naturels, voire qu'on pollue notre environnement? J'en suis je l'avoue!... Mais alors comment puis-je à la fois créer des bijoux comme des alertes écologiques et oser les fabriquer en ciment? Et bien détrompez-vous, le ciment est bien un matériau 100% naturel!

D'où l'importance capitale de cet article, à la fois en croisade contre les idées reçues à propos du ciment, et au secours de la cohérence de mon univers créatif!


1) Sa composition

Tout d'abord : à partir de quoi et comment fabrique-t-on du ciment?

On porte à 1450°C un mélange de 80% de calcaire et de 20% d'argile, ce qui donne un "clinker". A ce clinker on ajoute du gypse, avant de broyer le mélange qui devient du ciment Portland! Oui, il existe différents types de ciment, Portland étant le plus commun.

Il n'y a plus qu'à ajouter de l'eau à hauteur de 14 à 22% pour en faire une pâte, qui en séchant va durcir et lui conférer ses caractéristiques mécaniques et de prise, qu'il donne du coup au béton dont il est le composant essentiel! Le ciment est un liant hydraulique au même titre que la chaux!

On obtient d'ailleurs du béton en ajoutant au ciment des granulats de différentes tailles selon le résultat souhaité ; fillers, sable, gravillons, graves ou ballasts.

Ce que j'utilise pour réaliser mes bijoux est bien du ciment et non du béton, que je traite ensuite pour le rendre plus imperméable et éviter qu'il laisse de la poussière au toucher.


2) Son Histoire


Le ciment, en tant qu'agrégant hydraulique, est utilisé depuis des millénaires!

Dans l'Egypte Antique, c'est un mortier de plâtre qui liait les pierres. Les Chinois ou les Mayas édifiaient eux aussi leurs constructions en utilisant des mortiers à base de chaux, obtenue par cuisson de roches calcaires : c'est la base du ciment fabriqué encore aujourd'hui.

Au fil des siècles, le ciment s'est perfectionné. Les Romains utilisaient de la chaux, renforcée par des cendres volcaniques de pouzzolane (cette pierre gris rouge criblée de petits trous créés par les bulles d'air emprisonnées lors de sa formation qu'on utilise pour le paillage) pour fabriquer leur mortier. Celui-ci était alors capable de prendre, même sous l'eau!

Sa fabrication fut rationnalisée au XIXe siècle, en perfectionnant les méthodes empiriques connues jusque là, grâce à la théorie de l'hydraulicité. Elle décrit les proportions nécessaires de chaux et d'argile pour produire, par cuisson, le ciment.

Dès lors, la production industrielle commence : en 1824, Joseph Aspdin, un Ecossais, améliore la recette et crée le ciment Portland. Mais c'est en France (Cocoricooo!!!) que le polytechnicien Pavin de Lafarge installe ses premiers fours à chaux au Teil, en Ardèche, en 1833.


3) Un matériau très polyvalent!


Ce qui m'a plu dans l'utilisation du ciment pour mes bijoux, outre l'idée d'en récupérer les éclats dans les ruines d'une société apocalyptique pour les transformer en quelque chose de beau, c'est sa polyvalence! Je ne sais pas si le terme est bien choisi, mais ce que je veux dire c'est qu'on peut l'utiliser de multiples façons différentes! On peut le mouler, le modeler, le sculpter, le peindre, le doré, l'argenté, le teindre dans la masse etc... ce qui m'ouvre à l'infini le champ des possibilités créatives!

Jusqu'à aujourd'hui j'ai surtout utilisé la technique du moulage (avec des moules que je crée moi-même), la sculpture, l'incrustation, la mise en couleur, la dorure et l'argenture, mais des nouveautés se préparent, pour lesquelles j'utilise du ciment teinté dans la masse et uniquement par des ocres naturelles!




Bref, pas d'inquiétude à avoir, tout est bien naturel! Surprenant non? Cette petite mise au point me paraissait importante pour affirmer ma cohérence entre ma façon de sensibiliser au besoin écologique, et ma façon de fabriquer mes bijoux! Alors si vous avez été surpris(e), si vous avez des questions et si cet article vous a plu, n'hésitez pas à me laisser un petit coeur ou un commentaire!


A la prochaine, créativement vôtre ;

Laure


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Merci pour votre abonnement!